Zum Inhalt Zum Hauptmenü

Notre environnement

gruene_skyline

Gestion de l’eau

L’utilisation principale des ressources en eau consiste à refroidir les installations de production. Dans ce contexte, nous cherchons en permanence à optimiser la consommation par la réutilisation multiple des ressources en eau et l’exploitation de technologies économes en eau. La majorité de l’eau nécessaire à la production et au refroidissement des installations est gérée dans des circuits fermés pour minimiser la consommation d’eau et la charge des eaux usées. Grâce à la réutilisation multiple et intensive des eaux usées, seule une infime partie de l’eau propre est rejetée dans l’environnement sous forme d’eaux usées après traitement. Les eaux de pluie et les lixiviats provenant de décharges sont également exploités pour les processus industriels. En raison de la proximité des eaux de surface, nos sites disposent de plusieurs points de rejet direct soumis à des normes environnementales très strictes. Sur le site de la Zentralkokerei Saar à Dillingen, nous exploitons une station d’épuration biologique à trois bassins dont les boues sont totalement réutilisées pour les processus de production de la cokerie centrale.

Outre l’utilisation efficiente des ressources en eau, la protection des eaux de surface locales autour de nos sites de production fait l’objet d’une attention toute particulière et implique une responsabilité centrale majeure pour l’exploitation durable des installations.

wassermanagement_en

Gestion de la qualité de l’air

Dans le cadre des mesures techniques de protection de l’environnement, il est décisif de réduire les émissions issues de différentes sources et d’améliorer la qualité de l’air. Dans ce contexte, les seuils légaux, y compris ceux de TA Luft, ont été sévérisés récemment.

Poussières

Au cours des dernières années, d’importantes mesures de réduction des rejets de poussières ont été mises en œuvre, ce qui a permis une diminution notable de la quantité de poussières et de leur impact environnemental au cours de la décennie passée. Parmi les mesures engagées, il convient de citer la mise en place d’une installation de dépoussiérage pour le refroidisseur circulaire de l’installation de frittage n° 3 avec système de récupération de chaleur sur le site de Dillingen.

SO2

Les émissions de dioxyde de soufre dépendent fortement de la quantité et de la qualité du gaz de cokerie utilisé. La rénovation du système de purification des gaz haute pression de l’installation annexe de la cokerie constitue une mesure essentielle pour l’amélioration de la qualité du gaz de cokerie et, par conséquent, pour la réduction des émissions de SO2.

NOx

La mise en œuvre de nouvelles technologies de brûlage a également permis de réduire les émissions d’oxydes azotés. Toutefois, les émissions spécifiques peuvent varier fortement d’un produit à l’autre. L’utilisation de technologies de dépollution des gaz de combustion à la pointe du progrès ainsi que la récupération de chaleur contribueront à améliorer encore la situation des différents sites en matière d’émissions polluantes, notamment par la mise en œuvre d’un préchauffage plus efficace de l’air de combustion du four à longerons mobiles du laminoir de Neunkirchen.

Gestion des déchets

La mise en place d’une économie circulaire et la gestion durable des déchets sont deux axes majeurs d’une démarche de développement durable. Ces approches permettent d’optimiser les flux de matériaux et d’exploiter les matières premières de manière plus efficace. Notre priorité dans la gestion des déchets générés par l’entreprise est d’éviter la production de déchets autant que faire se peut, de réduire leur impact sur l’environnement et de minimiser les volumes stockés dans des décharges.

Afin d’atteindre ces objectifs, nous misons sur un système de gestion des déchets éprouvé depuis longtemps et sans cesse amélioré. Celui-ci est adapté continuellement en fonction des évolutions de la législation et des exigences de la clientèle. Le groupe SHS s’efforce d’exploiter judicieusement les sous-produits et les résidus de production, mais aussi, là où c’est possible, de les utiliser dans ses installations en remplacement des matières premières pour économiser des ressources et réduire l’impact sur l’environnement.

Si une exploitation dans le circuit interne de nos installations de production s’avère impossible, nous utilisons des circuits externes dans différents secteurs industriels pour valoriser les matériaux.

Empreintes carbone de SHS
Corporate Carbon Footprint (CCF)

Dans ses rapports Corporate Carbon Footprint, SHS rend compte de manière exhaustive du bilan carbone (bilan entrées/sorties de CO2) des émissions de gaz à effet de serre directes et indirectes à l’échelle de l’entreprise. La mise à jour annuelle de ce bilan permet d’identifier et d’exploiter des potentiels pour éviter et réduire les émissions de CO2. Les rapports sont établis sur la base de la norme DIN EN ISO 14064 et, par conséquent, sur celle du Protocole sur les Gaz à Effet de Serre (Protocole des GES). Ce protocole est utilisé à l’échelle internationale par des organismes, des gouvernements, des promoteurs de projets et autres parties concernées, parce qu’il constitue une base transparente et uniforme pour l’évaluation quantitative, le contrôle, l’établissement de rapports ainsi que pour la validation et la vérification de bilans de gaz à effet de serre ou de projets de protection du climat. L’évaluation quantitative et les rapports sur les émissions de gaz à effet de serre portent principalement sur les sources d’émission suivantes :

Scope 1Émissions directes de gaz à effet de serre liées au fonctionnement d’installations :

  • Utilisation de matériaux intrants (charbons, minerais, ferraille, matériaux d’apport, etc.)
  • Approvisionnement et consommation de combustibles (gaz naturel, fioul et gaz liquide)
  • Consommation de réfrigérants
  • Circulation et transports internes
  • Déplacements professionnels en voiture de service

Scope 2Émissions indirectes de gaz à effet de serre liées aux apports d’énergie :

  • Achats d’électricité externe
  • Achats d’énergie calorifique

Scope 3Autres émissions indirectes de gaz à effet de serre :

  • Déplacements professionnels (avion et voitures de location)
  • Émissions en amont des carburants achetés
  • Émissions liées au transport de matières premières
  • Trajets domicile-travail des collaborateurs
  • Biens d’équipement

scope_kategorienen

Le groupe SHS s’efforce d’améliorer sans cesse sa communication concernant les émissions Scope 3 à l’échelle de l’entreprise.

Product Carbon Footprint (PCF)

Dans ses rapports Product Carbon Footprint (PCF), SHS rend compte des émissions de CO2 spécifiques pour les quatre groupes de produits principaux de ses marques Dillinger et Saarstahl, à savoir les tôles fortes, les fils, les barres et les rails. L’évaluation porte sur l’ensemble du cycle de vie des produits, de la production des matières premières aux produits sidérurgiques finis (principe « cradle-to-gate », « du berceau à la porte »). Cette approche tient compte de tous les processus de la chaîne de production, de l’extraction et du transport des matières premières à la fabrication du produit fini, en passant par la fabrication des produits semi-finis.

Les empreintes carbone respectives sont calculées sur la base de la norme DIN EN ISO 14067 et du référentiel IPCC AR6 GWP100. Le calcul se différencie principalement de l’évaluation globale dans les rapports CCF par l’approche adoptée pour l’examen des différents Scopes. Les empreintes carbone spécifiques à chacun des produits sont calculées sur la base de modèles complexes qui tiennent compte également des interactions entre les différents sites de production. Lors du calcul selon la norme, nous utilisons les avoirs habituels pour l’allocation physique des scories.

Le calcul intègre les émissions directes et indirectes spécifiques aux groupes de produits principaux et se base

  • sur les émissions de gaz à effet de serre issues des installations et équipements de l’entreprise,
  • les émissions issues de la consommation d’énergies achetées et
  • des valeurs standard (bases de données GaBi) pour le calcul des émissions de chaînes en amont (Scope 3).

Émissions de gaz à effet de serre de chaînes en amont (Scope 3 – en amont) :

Dans le cadre des rapports Product Carbon Footprint, nous calculons de manière ciblée les émissions de gaz à effet de serre de nos chaînes en amont. Grâce à un logiciel de calcul du bilan écologique et aux quantités spécifiques de matériaux utilisés, le groupe SHS est en mesure d’évaluer les émissions en amont spécifiques à chacun des produits. Dans ce contexte, les échanges avec nos fournisseurs et leur engagement en faveur de la réduction des gaz à effet de serre sont deux facteurs capitaux qui contribueront de manière essentielle à l’avenir aux économies de GES dans le secteur de l’acier.

Durabilité produit
Priorités Dillinger

Nous attachons une attention particulière à minimiser l’impact de nos produits sur l’environnement et la société. Nous nous mobilisons pour informer nos clients de manière exhaustive sur les aspects sécurité de nos produits. Ceci s’opère tant via des contacts personnels avec nos services commerciaux que par la publication d’informations sur le site Internet de notre entreprise, telles que des lettres d’information spécifiques sur la durabilité produit, la sécurité produit ou les impacts potentiels des substances contenues dans les produits. Nous proposons des informations sur différents sujets tels que la radioactivité, REACH, RoHS et CLP. Nous élaborons en outre des fiches techniques sécurité pour garantir la sécurité de nos clients. Concernant la chaîne logistique, nous traitons également le sujet des « minéraux en provenance de zones de conflits » avec une sensibilité extrême. Nous faisons tout notre possible pour n’acheter aucun produit en provenance de pays engagés dans des conflits. Une directive relative aux minéraux en provenance de zones de conflit a d’ailleurs été conçue dans ce sens.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail à l’adresse suivante :

Téléchargements

Duty to communicate information on substances in articles (Acc. to article 33 – REACH) (seulement en anglais)
Information clients sur le Règlement REACH (2023)
Contents of Cd, Pb, Hg, Cr(VI) in steel products of Dillinger (seulement en anglais)
Environmental and sustainability guidelines for the SHS – Stahl-Holding-Saar group (seulement en anglais)
Restriction of Hazardous Substances (RoHS) (seulement en anglais)
Guidelines for Conflict Minerals (seulement en anglais)